CELA VA CHAUFFER EN JUNIOR 1000 !

30.07.2019
CELA VA CHAUFFER EN JUNIOR 1000 !
CELA VA CHAUFFER EN JUNIOR 1000 !

Les apparences et les appellations sont parfois trompeuses. Ne croyez pas que la catégorie Junior des 6 Heures de Spa-Francorchamps ne regroupe que des jeunes et/ou des débutants aux dents longues ! Si c’est peut-être vrai pour les 600cc, ça l’est beaucoup moins pour les 1000cc. La plupart d’entre eux sont en effet de vieux briscards des circuits, des habitués des Track-Days et même des compétiteurs chevronnés. Leur seul point commun avec les vrais juniors, c’est qu’ils ont effectivement les dents longues !

En 2018, les trois premiers teams Junior 1000 avaient terminés 9èmes, 10èmes et 11èmes du classement général ! C’est dire si le niveau de la catégorie est élevé. Année après année, il est d’ailleurs de plus en plus haut. C’est ce que constate Arnaud Brochier du team Moto 80 : «Les Juniors 1000, c’est une catégorie qui ne cesse de monter en puissance. On assiste toujours à de belles bagarres pour la victoire et pour les places sur le podium. L’année passée, une petite chute et deux passages au stand de plus que nos concurrents nous ont relégués à la 4ème place. Pour cette édition, nous visons la victoire, et misons sur du sang neuf !» Avec Vincent Van Melderen et Jeofrey Bonafede le team Moto 80 accueille deux nouveaux cadres, dont un – Bonafede - est actuellement en tête du championnat de Belgique Junior 1000cc.

La bonne nouvelle pour eux et pour les autres, c’est que le Trax Racing Team (Niels Hattas - Dennis Vermoesen - Marty Debruyne), vainqueur en 2018, est ‘monté’ en catégorie Inter. Les prétendants à la victoire restent néanmoins nombreux, à commencer par le Vigenon Racing Team de Christoffe Vigenon, Geert Verhelst et David Drieghe), l’Apple Racing Team d’Arnaud Bojmistruk et Mathieu Vertez,  le Mark Racing Team (Jeremy Ulens - Filippo Biondolillo), le team Alien 2 (Patrice Paulis - Jeremy Legros), le Final 3 Endurance Team (Johan Larminier - Didier Boelens - Patrick Quintens), le A&C Racing Team (Yves Bollaerts - Arno Verstreppen), sans oublier le team Phenix Racing Junior (Plumier - Poiré - Cheret), auteur d’une belle 4ème place l’année passée…