Présentation

Le plus beau circuit du monde

Régulièrement plébiscité par les pilotes du monde entier, le Circuit de Spa-Francorchamps fait partie des tracés légendaires du sport automobile au même titre que Le Mans, Indianapolis ou Monaco.

Théâtre régulier depuis 1985 du Grand Prix de Belgique de F1, son légendaire tracé d’un peu plus de 7 km, le plus long du championnat du monde, mérite bien le statut officieux de « plus beau circuit du monde ». Un label mondial rarement contesté que l’anneau spadois doit à son profil vallonné, à ses virages rapides, à son célèbre et unique Raidillon bien sûr mais aussi à un cadre naturel majestueux, au milieu des forêts de sapins dans lesquelles résonnent les bruits des moteurs. Un véritable joyau constamment adapté aux dernières normes de sécurité FIA avec des infrastructures aussi bien entretenues que le mythe. Un monument historique belge aussi connu à travers le monde que l’Atomium ou la Grand Place bruxelloise.

De Juan-Manuel Fangio à Alberto Ascari en passant par Jack Brabham, Bruce McLaren, Jim Clark, Alain Prost, Ayrton Senna, Michael Schumacher, sans oublier Henri Pescarolo (avec un record du tour sur l’ancien tracé à 262 km/h de moyenne !), Fernando Alonso, Tom Kristensen, André Lotterer, Jacky Ickx, Thierry Boutsen, Stoffel Vandoorne ou plus récemment Sebastian Vettel et Lewis Hamilton, la majorité des plus grands noms du sport auto international y a triomphé un jour.

 

Devenu permanent voici quelques années déjà, Spa-Francorchamps est aujourd’hui un véritable pôle d’attractions touristiques et sportives accueillant le GP de Belgique de F1, une manche du Championnat du Monde d’Endurance, les 24H de Spa, mais aussi toutes sortes d’activités, de courses nationales et de championnats étrangers, d’essais, de baptêmes, de visites et d’incentives sur une piste tournant 220 jours par an.